Case study:Rétablissement de la continuité écologique sur la Luire

From RESTORE
Jump to: navigation, search
0.00
(0 votes)


To discuss or comment on this case study, please use the discussion page.


Location: 46° 44' 13", 0° 45' 55"
Edit location
Loading map...
Left click to look around in the map, and use the wheel of your mouse to zoom in and out.


Project overview

Edit project overview
Status Complete
Project web site
Themes Habitat and biodiversity, Hydromorphology, Land use management - agriculture, Water quality
Country France
Main contact forename Mickaël
Main contact surname Martin
Main contact user ID
Contact organisation Syndicat intercommunal d’aménagement de la Gartempe
Contact organisation web site http://www.syndicat-gartempe.fr/
Partner organisations Onema, partenaire technique pour la maîtrise d’ouvrage et le suivi des travaux.
Parent multi-site project
This is a parent project
encompassing the following
projects
No
This case study hasn’t got a picture, you can add one by editing the project overview.

Project summary

Edit project overview to modify the project summary.


Les travaux de restauration se déroulent en quatre phases:

• la suppression des dix ouvrages en mars 2010 à l’aide d’une pelle mécanique. L’assise des ouvrages est conservée pour former des points durs réguliers stabilisant le profil en long. Compte tenu de la proximité, la petite taille et l’état de vétusté des ouvrages, une seule journée de travaux est nécessaire

• le ressuyage des vases. Six semaines après les travaux, la Luire a retrouvé un cheminement naturel à travers les sédiments fins, la conservation des méandres favorisant un retour rapide vers des sinuosités naturelles

• la reconstitution du matelas alluvial par recharge en matériaux d’origine alluvionnaires de taille variée sur 930 m. Des habitats sont également recréés à l’aide de blocs dispersés. 510 t de matériaux sont apportés pour la recharge et les blocs. L’aménagement est calé sur le niveau d’eau à l’étiage afin de ne pas perturber les écoulements lors des crues. Ponctuellement, des ajustements sont effectués pour conserver un ennoiement des micro-zones humides annexes qui s’étaient développées en amont des ouvrages

• la plantation d’une ripisylve avec 1 350 plants d’essences locales et adaptées.

Ces actions sont complétées par la création de trois passages à gué et de deux abreuvoirs à bovins et la pose de 2 600 m de clôtures électriques.

Monitoring surveys and results

Edit project overview to modify the Monitoring survey and results.


Un protocole spécifique est mis en place par l’Onema pour suivre les largeurs et hauteurs en eau, l’épaisseur et la composition granulométrique du lit avant, pendant et juste après les travaux.

Concernant la biologie, seul le volet piscicole est suivi. Une pêche est réalisée en 2011 soit un an après les travaux. Une seconde pêche, prévue en 2015, ne peut être réalisée en raison des étiages sévères ; elle sera intégrée au programme de suivi des affluents Creuse et Gartempe mis en place par le SIAG entre 2017 et 2018.

Depuis la réalisation des travaux, des visites sont réalisées par le SIAG une à deux fois par an pour vérifier l’intégrité du matelas alluvionnaire recréé, la conservation des zones humides, la reprise de la ripisylve et l’entretien des abreuvoirs, passages à gué et clôtures.

Les premières analyses réalisées immédiatement après travaux sont positives et permettent de mettre en évidence :

• pour la morphologie : une augmentation de la diversité granulométrique, une reprise d’une dynamique sédimentaire naturelle, une forte diminution de la largeur d’écoulement, une diversification des faciès d’écoulement (alternance de fosses, radiers et plats). On observe également le maintien des connexions entre le cours d’eau et les zones humides présentes et un bon développement de la végétation arbustive et arborée. On observe cependant un colmatage dû aux rejets de la station d’épuration de Pleumartin.

• pour la biologie : la restauration de la morphologie et de la continuité écologique a permis la disparition des espèces piscicoles invasives (perche soleil) ou lenitophiles (carpe commune, gardon) et le retour des espèces rhéophiles (chevesne, goujon, loche franche, vairon). Cependant, l’inventaire piscicole de 2011 n’a pas mis en évidence de recolonisation par la truite fario. La qualité physico-chimique du cours d’eau et la qualité des habitats aquatiques ne sont toujours pas satisfaisantes, essentiellement en raison de dysfonctionnements de la station d’épuration. Les futurs programmes d’actions à engager par le SIAG sur ce bassin restent conditionnés à la réhabilitation de cette station d’épuration.

Les aménagements complémentaires (gués, abreuvoir, clôtures) ont permis de réduire les impacts de l’élevage bovin sur la qualité de l’eau et une meilleure adhésion au projet des exploitants des terres riveraines.

Enfin, une enquête réalisée par le SIAG a montré que 65 % des habitants ayant répondu sont satisfaits du travail accompli et qu’ils souhaitent que les actions soient poursuivies.

Lessons learnt

This case study hasn’t got any lessons learnt, you can add some by editing the project overview.


Image gallery


Un des ouvrages problématiques sur la Luire à Clos Merle (2008) (Source: SIAG).
Phase de recharge granulométrique avec recharge du lit mineur et étrépage de la zone humide pour maintenir ses fonctionnalités (2010) (Source: SIAG).
Suivi morphologique par transect, en mars 2010 après dérasement (Source: SIAG).
La Luire à Clos Merle avant travaux (2009) (Source: SIAG).
La Luire à Clos Merle après travaux (2010) (Source: SIAG).
La Luire à Clos Merle en avril 2015 (Source: SIAG).
Abreuvoir et clôtures aménagés sur la Luire à Clos Merle en 2010 (Source: SIAG).
Colmatage des sédiments sur la partie amont de Clos Merle suite aux rejets de la station d’épuration en 2015 (Source: SIAG).
ShowHideAdditionalImage.png


Catchment and subcatchment



Site

Name
WFD water body codes FRGR0427
WFD (national) typology
WFD water body name
Pre-project morphology
Reference morphology
Desired post project morphology
Heavily modified water body No
National/international site designation
Local/regional site designations
Protected species present No
Invasive species present No
Species of interest
Dominant hydrology
Dominant substrate
River corridor land use
Average bankfull channel width category Less than 2 m
Average bankfull channel width (m) 1.5
1.5 m
0.0015 km
150 cm
Average bankfull channel depth category
Average bankfull channel depth (m)
Mean discharge category Less than 0.1 m³/s
Mean annual discharge (m3/s) 0.02
0.02 m³/s
20 l/s
Average channel gradient category 0.01 - 0.1
Average channel gradient 0.011
Average unit stream power (W/m2) 1.43836
1.438 W/m²


Project background

Reach length directly affected (m) 1000
1,000 m
1 km
100,000 cm
Project started 2010/03/01
Works started
Works completed
Project completed 2010/06/30
Total cost category 50 - 100 k€
Total cost (k€) 57
57 k€
57,000 €
Benefit to cost ratio
Funding sources Agence de l’eau Loire-Bretagne (50 %), le Conseil général de la Vienne (25 %), SIAG (25 %).

Cost for project phases

Phase cost category cost exact (k€) Lead organisation Contact forename Contact surname
Investigation and design
Stakeholder engagement and communication
Works and works supervision
Post-project management and maintenance
Monitoring



Reasons for river restoration

Mitigation of a pressure Impoundments (not hydropower), Barriers to fish migration
Hydromorphology Continuity for organisms, Continuity of sediment transport
Biology Fish: Abundance, Fish: Species composition
Physico-chemical Nutrient concentrations
Other reasons for the project


Measures

Structural measures
Bank/bed modifications Removal of hydrological structures, Draining of the brooks, Reconstitution of the alluvial mattress, Scattering of blocks, Creation of three fording and two water troughs, Riparian planting
Floodplain / River corridor
Planform / Channel pattern Meanders are conserved favouring sinousity
Other Laying of 2, 600 m of electric fences
Non-structural measures
Management interventions Occasionally, adjustments are made to keep a flooding of the wet micro-wetlands which had developed upstream of the works;
Social measures (incl. engagement)
Other


Monitoring

Hydromorphological quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Biological quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Physico-chemical quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Any other monitoring, e.g. social, economic

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative


Monitoring documents



Additional documents and videos


Additional links and references

Link Description
http://www.onema.fr/sites/default/files/pdf/rex r1 Luire v2BD.pdf All information on this page is copied from the AFB, The French Agency for biodiversity.

Supplementary Information

Edit Supplementary Information

References

• Répertoire d’exemples - CPIE Val de Gartempe, fiche mars 2010, Mickaël Martin, SIAG.

• Présentation des travaux de la Luire - SIAG, Suivi photo, Mickaël Martin.

• Retour d’expériences des contrats territoriaux en Loire-Bretagne – 2007-2011. Volet restauration des milieux aquatiques. Mai 2012.