Case study:Effacement partiel de cinq seuils sur le ruisseau du Bagas

From RESTORE
Jump to: navigation, search
0.00
(0 votes)


To discuss or comment on this case study, please use the discussion page.


Location: 43° 37' 10", 2° 5' 24"
Edit location
Loading map...
Left click to look around in the map, and use the wheel of your mouse to zoom in and out.


Project overview

Edit project overview
Status Complete
Project web site
Themes Environmental flows and water resources, Habitat and biodiversity, Hydromorphology, Land use management - agriculture
Country France
Main contact forename Daniel, Yannick
Main contact surname Maynadie, Ramadier
Main contact user ID
Contact organisation
Contact organisation web site
Partner organisations Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique (AAPPMA) de Lautrec, Office national de l’eau et des milieux aquatiques – service départemental du Tarn, fédération départementale du Tarn pour la pêche et la protection du milieu aquatique (FDPPMA 81), direction départementale des territoires du Tarn (DDT 81)
Parent multi-site project
This is a parent project
encompassing the following
projects
No
This case study hasn’t got a picture, you can add one by editing the project overview.

Project summary

Edit project overview to modify the project summary.


Les cinq seuils situés sur le Bagas, en amont immédiat de la confluence avec l’Agout ont été partiellement effacés. Une brèche verticale d’une largeur d’environ 1 m et d’une hauteur équivalente à celle de l’ouvrage (de la crête au terrain naturel) a été réalisée sur chacun des seuils.

Sur le seuil de Guillen (le plus haut et le plus en aval), un enrochement en aval de l’ouvrage a été construit afin de consolider la berge et de créer un chenal préférentiel d’écoulement permettant de guider les poissons.

Enfin, la réalisation des travaux s’est déroulée à sec par la mise en dérivation provisoire du cours d’eau (batardeau, pompage et restitution des eaux en aval du chantier) afin de limiter leur impact sur le milieu

Monitoring surveys and results

Edit project overview to modify the Monitoring survey and results.


Un état initial sur le compartiment piscicole a été réalisé par la Fédération départementale du Tarn pour la pêche et la protection du milieu aquatique (FDPPMA 81) en 2008 sur deux stations situées respectivement à 1 km et 4-5 km en amont des ouvrages.

Après les travaux, la FDPPMA a, à nouveau, réalisé des pêches d’inventaire en 2010 sur les 2 stations, complétées par une pêche faite par l’Onema dans le cadre du Réseau départemental de données sur l’eau (RDDE) et situées 500 m en amont des ouvrages. Le dernier suivi piscicole sur la station du réseau de données est prévu en 2013.

Par ailleurs, des contrôles de l’évolution des berges et des ouvrages échancrés ont été effectués en fin de chantier puis régulièrement par le service départemental de l’Onema (SD 81) et la DDT 81.

L’arasement des cinq seuils a permis une reconnection de l’aval du Bagas avec l’Agout et le retour à des conditions morphologiques naturelles sur 1,5 km de linéaire de cours d’eau. Les écoulements sont libres sur le secteur, il n’y a plus d’ «effet retenue» crée par les ouvrages. Toutefois, quatre ouvrages infranchissables de plus de 1,5 m de hauteur restent présents plus en amont, limitant ainsi le linéaire de décloisonnement du cours d’eau.

Suite à la réalisation des arasements, le retour d’une diversité de faciès est constaté avec l’apparition de mouilles et radiers.

Les sédiments sont remobilisés et des zones préférentielles d’érosion et de dépôts se forment dans l’emprise des anciennes retenues.

L’analyse des suivis piscicoles sur le Bagas ne permet pas de mettre clairement en évidence une modification dans la structure du peuplement suite aux arasements, les stations de mesures se situant hors de la zone restaurée.

La conformité des travaux avec l’objectif de rétablissement de la continuité écologique reste partielle. La largeur des brèches réalisées est insuffisante pour assurer le passage des débris ligneux et des fers à bétons ont été laissés en travers des brèches. De ce fait, ces dernières sont rapidement colmatées par des branches et des feuilles, ce qui interrompt la circulation des poissons.

Les partenaires techniques envisagent la possibilité de retravailler sur le site, si, à l’avenir, des embâcles trop importants reviennent fréquemment.

L’AAPPMA de Lautrec, la société de pêche et les services de l’État sont satisfaits de l’opération et de l’évolution du milieu. Le cours d’eau a retrouvé dans ce secteur une morphologie proche de la situation naturelle. La découverte de faciès diversifiés permet de conserver les techniques de pêche en milieu lentique grâce à la présence de mouilles et l’apparition de faciès courant permet de mettre en place d’autres techniques de pêche.

Lessons learnt

This case study hasn’t got any lessons learnt, you can add some by editing the project overview.


Image gallery


Le seuil de Guillen avant intervention. Octobre 2008 (Source: Guy Fournier – Onema)
Le seuil de Guillen après réalisation de l’échancrure. Hiver 2010 (Source: Guy Fournier – Onema)
Le seuil de Piquet avant travaux d’effacement partiel. Octobre 2008 (Source: Guy Fournier – Onema)
Le seuil de Piquet après réalisation de l’échancrure. Hiver 2010 (Source: Guy Fournier – Onema)
Après réalisation des échancrures, le cours d’eau retrouve un chenal préférentiel d’écoulement dans l’ancienne zone d’influence des seuils. Hiver 2010 (Source: Guy Fournier – Onema)
Apparition de faciès d’écoulements plus diversifiés dans l’emprise de l’ancienne retenue (Source: Guy Fournier – Onema)
ShowHideAdditionalImage.png


Catchment and subcatchment



Site

Name
WFD water body codes FRFR389
WFD (national) typology
WFD water body name
Pre-project morphology
Reference morphology
Desired post project morphology
Heavily modified water body No
National/international site designation
Local/regional site designations
Protected species present No
Invasive species present No
Species of interest
Dominant hydrology
Dominant substrate
River corridor land use
Average bankfull channel width category 5 - 10 m
Average bankfull channel width (m) 5.5
5.5 m
0.0055 km
550 cm
Average bankfull channel depth category
Average bankfull channel depth (m)
Mean discharge category 0.1 - 1.0 m³/s
Mean annual discharge (m3/s) 0.2
0.2 m³/s
200 l/s
Average channel gradient category 0.001 - 0.01
Average channel gradient 0.0024
Average unit stream power (W/m2) 0.85588363636363
0.856 W/m²


Project background

Reach length directly affected (m) 1500
1,500 m
1.5 km
150,000 cm
Project started 2009/10/01
Works started
Works completed
Project completed 2009/11/30
Total cost category
Total cost (k€)
Benefit to cost ratio
Funding sources Travaux d’arasement réalisés en régie par la société de pêche du Bagas

Cost for project phases

Phase cost category cost exact (k€) Lead organisation Contact forename Contact surname
Investigation and design
Stakeholder engagement and communication
Works and works supervision
Post-project management and maintenance
Monitoring



Reasons for river restoration

Mitigation of a pressure Land drainage, Impoundments (not hydropower), Barriers to fish migration
Hydromorphology Continuity for organisms, Continuity of sediment transport, Width & depth variation
Biology
Physico-chemical
Other reasons for the project


Measures

Structural measures
Bank/bed modifications Partially deletion of barriers, Building of armourstone downstream of the structure was built to consolidate the bank and create a channel preferential flow to guide the fish
Floodplain / River corridor
Planform / Channel pattern
Other
Non-structural measures
Management interventions The work was carried out dry by temporary diversion of the watercourse (cofferdam, pumping and return of water downstream site) to limit their impact on the environment.
Social measures (incl. engagement)
Other


Monitoring

Hydromorphological quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Biological quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Physico-chemical quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Any other monitoring, e.g. social, economic

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative


Monitoring documents



Additional documents and videos


Additional links and references

Link Description
http://www.onema.fr/sites/default/files/pdf/REX r1 Bagas ok.pdf All information on this page is copied from the AFB, The French Agency for biodiversity.

Supplementary Information

Edit Supplementary Information