Case study:Effacement partiel de 14 seuils sur le Mutterbach et l’Hosterbach à Holving et Hoste

From RESTORE
Jump to: navigation, search
0.00
(0 votes)


To discuss or comment on this case study, please use the discussion page.


Location: 49° 0' 55", 6° 58' 12"
Edit location
Loading map...
Left click to look around in the map, and use the wheel of your mouse to zoom in and out.


Project overview

Edit project overview
Status Complete
Project web site
Themes Flood risk management, Habitat and biodiversity, Hydromorphology, Water quality
Country France
Main contact forename Bernard, Vincent, Patrice
Main contact surname Clavé, Burgun, Muller
Main contact user ID
Contact organisation Syndicat intercommunal de la ligne Maginot aquatique (SILMA).
Contact organisation web site
Partner organisations Agence de l’eau Rhin-Meuse, Conseil général de la Moselle, Service départemental de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques de la Moselle, Fédération départementale pour la pêche et la protection du milieu aquatique de la Moselle.
Parent multi-site project
This is a parent project
encompassing the following
projects
No
This case study hasn’t got a picture, you can add one by editing the project overview.

Project summary

Edit project overview to modify the project summary.


Des échancrures ont été réalisées sur 14 ouvrages dont la hauteur de chute oscille entre 1 et 2 m. En outre, le maintien des ancrages et d’une partie des ouvrages permet de préserver une certaine capacité de retenue en amont lors de la montée des eaux (effet local et temporaire de rétention). Globalement, le parti pris a été de ne pas aménager le cours d’eau, même lorsqu’il présentait des élargissements après effacement, afin d’observer la dynamique de reconstitution de sa morphologie « naturelle ».

Néanmoins, des banquettes enherbées et des plantations d’arbres et arbustes d’essences locales adaptées ont été mises en place au niveau de cinq ponts et de plusieurs seuils, dont les surlargeurs étaient les plus marquées et les plus visibles des riverains, afin de resserrer le lit mineur et diversifier les faciès d’écoulements. D’autres mesures complémentaires ont également été réalisées comme la pose d’abreuvoirs et la création de fosses pour abriter la faune piscicole.

Monitoring surveys and results

Edit project overview to modify the Monitoring survey and results.


Un état des lieux de la qualité physique du Mutterbach a été réalisé par la DIREN et l’AERM en 2003 et 2004, comprenant des analyses réalisées en lit majeur, au niveau des berges et du lit mineur (calcul de l’indice de qualité physique selon le protocole Qualphy). Ces investigations, qui entrent dans une démarche globale de connaissance de la qualité physique des cours d’eau sur le bassin Rhin-Meuse, permettent de disposer de données intéressantes sur l’état du milieu avant travaux. Elles ne constituent cependant pas un état initial ciblé pour mesurer l’efficacité des travaux. Un suivi photographique post-travaux est réalisé par l’Onema.

En aval de Holving, les continuités biologiques et sédimentaires ont été rétablies jusqu’à la confluence avec l’Albe, décloisonnant ainsi le Mutterbach sur 4 km. Sur les 12 km séparant le Mutterbach de l’Hosterbach, il n’y a désormais plus d’obstacles infranchissables, portant ainsi à 16 km le linéaire rouvert.

L’absence de suivi scientifique ne permet pas de conclure sur la réappropriation du linéaire par la faune aquatique suite à l’effacement partiel des ouvrages.

Une amélioration perceptible de la qualité de l’eau a été constatée par le service départemental de l’Onema. Elle résulte du brassage plus important des eaux et de l’accélération localisée des écoulements favorisant l’autocurage des sédiments fins auparavant bloqués par les retenues. Les problèmes d’accumulation de vases et des produits de fermentation entrainant notamment des odeurs en période estivale ont disparu. De plus, suite à une crue débordante survenue l’hiver 2013-2014 ce sont plusieurs dizaines de mètres cubes de sédiments fins qui ont été mis en suspension puis expulsés sur les rives du cours d’eau.

Lors de la réalisation du projet, il a été décidé de laisser le cours d’eau se restaurer naturellement et de ne pas intervenir sur les secteurs à berges hautes ou bien sur-élargis. La nature argileuse, donc très cohésive, des berges ainsi que la faible pente du secteur sont un frein à la rapidité de réponse morphologique du cours d’eau. Il a été choisi de ne pas mettre en place des mesures complémentaires de diversification des écoulements principalement pour des raisons budgétaires.

En 2018 soit neuf ans après les travaux, les phénomènes de dépôt et d’érosion sur le cours d’eau sont toujours très limités. Cependant, par endroit, des banquettes plus ou moins végétalisées sont apparues spontanément. Elles viennent ainsi réduire la largeur du cours d’eau et diversifier les écoulements.

Par ailleurs, les banquettes réalisées lors des travaux sont toujours végétalisées et continuent leur engraissement.

Le projet d’effacement partiel des seuils sur le Mutterbach, suivi en 2011 par la remise aux normes de la station d’épuration de Puttelange-aux-lacs, s’inscrit dans une démarche globale d’amélioration de la qualité d’eau.

La pratique de la pêche, déjà rare avant les travaux, ne semble plus être en cours sur le Mutterbach. Les pêcheurs locaux préférant la pratique en eau calme dans les retenues et plans d’eau voisins.

Lessons learnt

This case study hasn’t got any lessons learnt, you can add some by editing the project overview.


Image gallery


Surélargissement du cours d’eau au niveau d’un seuil sur le Mutterbach. Janvier 2009 (Source: Patrice Muller, AFB).
Seuil sur le Mutterbach, après réalisation des échancrures. Février 2010 (Source: Patrice Muller, AFB).
Surélévation localisée du terrain de plusieurs dizaines de centimètres suite à la crue débordante de 2013-2014 à Holving (Source: Patrice Muller, AFB).
Mise en place de plantations et de banquettes afin de resserrer les écoulements. Février 2010 (Source: Patrice Muller, AFB).
Resserrement des écoulements et développement important de la végétation. Août 2012 (Source: Patrice Muller, AFB).
Engraissement et végétalisation d’une banquette naturellement créée (février 2018) (Source: Patrice Muller, AFB).
ShowHideAdditionalImage.png


Catchment and subcatchment



Site

Name
WFD water body codes CR434
WFD (national) typology
WFD water body name
Pre-project morphology
Reference morphology
Desired post project morphology
Heavily modified water body No
National/international site designation
Local/regional site designations
Protected species present No
Invasive species present No
Species of interest
Dominant hydrology
Dominant substrate
River corridor land use
Average bankfull channel width category 5 - 10 m
Average bankfull channel width (m) 6
6 m
0.006 km
600 cm
Average bankfull channel depth category
Average bankfull channel depth (m)
Mean discharge category 1 - 10 m³/s
Mean annual discharge (m3/s) 4.17
4.17 m³/s
4,170 l/s
Average channel gradient category Less than 0.001
Average channel gradient 0.0009
Average unit stream power (W/m2) 6.1342785
6.134 W/m²


Project background

Reach length directly affected (m) 13500
13,500 m
13.5 km
1,350,000 cm
Project started 2009/09/01
Works started
Works completed
Project completed 2009/11/30
Total cost category 100 - 500 k€
Total cost (k€) 222
222 k€
222,000 €
Benefit to cost ratio
Funding sources Agence de l’eau Rhin-Meuse (50 %), Conseil général de la Moselle (30 %), Simver de Puttelange-auxLacs (20 %)

Cost for project phases

Phase cost category cost exact (k€) Lead organisation Contact forename Contact surname
Investigation and design
Stakeholder engagement and communication
Works and works supervision
Post-project management and maintenance
Monitoring



Reasons for river restoration

Mitigation of a pressure Flood risk management, Land drainage
Hydromorphology Continuity for organisms, Continuity of sediment transport, Quantity & dynamics of flow
Biology
Physico-chemical
Other reasons for the project


Measures

Structural measures
Bank/bed modifications Creation of notches, Planting of grass, Tree planting
Floodplain / River corridor
Planform / Channel pattern
Other Laying of drinking troughs and the creation of pits to house the fish fauna.
Non-structural measures
Management interventions Maintenance of anchorages and other structures
Social measures (incl. engagement)
Other


Monitoring

Hydromorphological quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Biological quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Physico-chemical quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Any other monitoring, e.g. social, economic

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative


Monitoring documents



Additional documents and videos


Additional links and references

Link Description
http://www.onema.fr/sites/default/files/pdf/cdr-ce/2519/REX2018 MUTTERBACH v2DEF.pdf All information on this page is copied from the AFB, The French Agency for biodiversity.

Supplementary Information

Edit Supplementary Information