Case study:Démantèlement de neuf ouvrages sur le cours de l’Aa

From RESTORE
Jump to: navigation, search
0.00
(0 votes)


To discuss or comment on this case study, please use the discussion page.


Location: 50° 37' 37", 2° 6' 50"
Edit location
Loading map...
Left click to look around in the map, and use the wheel of your mouse to zoom in and out.


Project overview

Edit project overview
Status Complete
Project web site
Themes Flood risk management, Habitat and biodiversity, Hydromorphology, Social benefits
Country France
Main contact forename François-Xavier
Main contact surname Bracq
Main contact user ID
Contact organisation Syndicat mixte pour l’aménagement et la gestion des eaux de l’Aa (Smage Aa)
Contact organisation web site http://www.smageaa.fr/
Partner organisations Offi ce national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema), Fédération départementale pour la pêche et la protection du milieu aquatique du Pas-de-Calais.
Parent multi-site project
This is a parent project
encompassing the following
projects
No
Summary of the project (Source: Smage Aa).

Project summary

Edit project overview to modify the project summary.


Les travaux ont consisté à démanteler les vantelleries de huit ouvrages déjà ouverts répartis sur le cours de l’Aa. Les radiers de fond et les fi xations en berges ont volontairement été conservés afi n de freiner les vitesses d’écoulement et également d’éviter l’érosion régressive en maintenant un point dur. Un 9e ouvrage (Moulin Snick) n’a pas pu faire l’objet d’un effacement en raison du risque potentiel d’érosion régressive. Le seuil résiduel de 0,9 mètre étant infranchissable, les vannes de l’ouvrage ont été démantelées et une passe à poissons a été aménagée en 2008. Cet aménagement concilie les gains environnementaux et les aspects patrimoniaux du site, la roue à aubes de l’ouvrage ayant été conservée et demeurant opérationnelle.

Monitoring surveys and results

Edit project overview to modify the Monitoring survey and results.


La réalisation de l’état initial et la mise en place des suivis après effacement s’intègrent dans une démarche d’évaluation globale des impacts des actions mis en œuvre au cours du plan de gestion. Cinq stations réparties sur le bassin versant ont été sélectionnées. Les compartiments des macroinvertébrés, des macrophytes et des poissons ont été analysés lors de l’état initial réalisé en 2008. Un premier suivi intermédiaire a été réalisé en 2011, le prochain est prévu en 2014. Le syndicat a par ailleurs lancé une étude de modélisation de l’impact hydraulique de l’aménagement des ouvrages sur les champs d’expansion des crues en 2011.

Les vannes des ouvrages étant déjà levées avant le démantèlement et ne bloquant pas le transit des espèces et des sédiments, les gains écologiques potentiels sont minimisés, d’autant que les cinq stations de suivi écologique ne sont pas situées à proximité des ouvrages hydrauliques supprimés. Toutefois, l’objectif d’amélioration hydraulique visé au départ a été atteint, de même que celui de pérennisation de la situation existante en termes de continuité écologique. D’après une seconde étude de l’impact des démantèlements sur les inondations (V2R, 2011), la suppression des ouvrages devrait permettre de diminuer signifi cativement les débordements locaux. Depuis les démantèlements, deux crues de plein bord sont survenues : les zones comprenant des habitations et auparavant inondées pour des débits inférieurs ne l’ont pas été. L’Aa traversant plusieurs villes, cette opération permet donc de diminuer le risque d’inondation pour les habitations riveraines du cours d’eau.

À l’avenir, le syndicat envisage la poursuite des travaux engagés. Un barrage pourrait être aménagé par la création d’une rivière de contournement au niveau d’un ouvrage hydraulique doté d’une valeur patrimoniale. Par ailleurs, six effacements d’ouvrages - dont l’un est situé sur un site Natura 2000 - pourraient être réalisés (dérasement ou arasement). Les hauteurs de chute de ces ouvrages sont comprises entre 0,8 et 3 m.

Lessons learnt

This case study hasn’t got any lessons learnt, you can add some by editing the project overview.


Image gallery


Ouvrage d’Avot-Vallée avant démantèlement, situé au niveau de la commune de Blendecques (Source: François-Xavier Bracq - Smage Aa).
Ouvrage du moulin de Westhove avant démantèlement. Mars 2005 (Source: François-Xavier Bracq - Smage Aa)
Passe à poissons réalisée au niveau du Moulin Snick (Source: François-Xavier Bracq - Smage Aa).
Ouvrage d’Avot-Vallée après démantèlement situé au niveau de la commune de Blendecques. Eté 2010 (Source: François-Xavier Bracq - Smage Aa)
Ouvrage du Moulin de Sill avant démantèlement des vannes. Eté 2009 (Source: François-Xavier Bracq - Smage Aa).
Ouvrage du Moulin de Sill après démantèlement des vannes. Juillet 2010 (Source: François-Xavier Bracq - Smage Aa).
ShowHideAdditionalImage.png


Catchment and subcatchment



Site

Name
WFD water body codes AR02
WFD (national) typology
WFD water body name
Pre-project morphology
Reference morphology
Desired post project morphology
Heavily modified water body No
National/international site designation
Local/regional site designations
Protected species present No
Invasive species present No
Species of interest
Dominant hydrology
Dominant substrate
River corridor land use
Average bankfull channel width category 10 - 50 m
Average bankfull channel width (m) 11.5
11.5 m
0.0115 km
1,150 cm
Average bankfull channel depth category
Average bankfull channel depth (m)
Mean discharge category 1 - 10 m³/s
Mean annual discharge (m3/s) 5
5 m³/s
5,000 l/s
Average channel gradient category 0.001 - 0.01
Average channel gradient 0.002
Average unit stream power (W/m2) 8.5278260869565
8.528 W/m²


Project background

Reach length directly affected (m) 28000
28,000 m
28 km
2,800,000 cm
Project started 2009/07/01
Works started
Works completed
Project completed 2009/09/30
Total cost category 100 - 500 k€
Total cost (k€) 336
336 k€
336,000 €
Benefit to cost ratio
Funding sources Agence de l’eau Artois-Picardie (39%), Conseil général du Pas-de-Calais (16, 5%), Conseil régional du Nord – Pas-de-Calais (4, 7%), Propriétaires (1%) et Smage Aa (38, 8%).

Cost for project phases

Phase cost category cost exact (k€) Lead organisation Contact forename Contact surname
Investigation and design
Stakeholder engagement and communication
Works and works supervision
Post-project management and maintenance
Monitoring



Reasons for river restoration

Mitigation of a pressure Impoundments (not hydropower), Barriers to fish migration
Hydromorphology Continuity for organisms
Biology Fish: Abundance, Fish: Species composition
Physico-chemical
Other reasons for the project


Measures

Structural measures
Bank/bed modifications Dismantling of the gates that block the water current, Creation of fish pass
Floodplain / River corridor
Planform / Channel pattern
Other One gate was kept in the river to prevent erosion, Bottom racks and banks were kept in order to prevent erosion
Non-structural measures
Management interventions
Social measures (incl. engagement)
Other


Monitoring

Hydromorphological quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Biological quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Physico-chemical quality elements

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative

Any other monitoring, e.g. social, economic

Element When monitored Type of monitoring Control site used Result
Before measures After measures Qualitative Quantitative


Monitoring documents



Additional documents and videos


Additional links and references

Link Description
http://www.onema.fr/sites/default/files/pdf/rex r1 aa ok.pdf All information on this page is copied from the AFB, The French Agency for biodiversity.

Supplementary Information

Edit Supplementary Information

References

V2R, 2011. Notice d’évaluation de l’impact hydraulique de petits aménagements. Smage Aa